Alcyon

La Grande Fête Dansante... sur un ryhtme endiablé

lundi 1er février 2010, par Lilla Fourrier

JPEG - 207.7 ko

La Grande Fête Dansante de la Nouvelle Année a rassemblé Alcyon avec ses amis, notamment avec les membres des Associations de nos amis Polonais, les médecins de l’AMOPF, et les ingénieurs polonais, dans les locaux de l’Institut Hongrois. Dans deux salles magnifiques, avec leurs colonnes doriques, ont accueilli la fête. Au rez-de-chaussée, la piste de danse ; à l’étage, la salle de conférence transformée en « restaurant ».


En raison du grand nombre de participants, il a fallu organiser deux services pour le repas. Pendant que les uns mangeaient l’abondante nourriture et buvaient les excellents champagnes, vodkas et vins qui étaient servis impeccablement par les maîtres d’hôtel, les plus jeunes, mais aussi quelques uns des plus anciens, se relayaient sans cesse sur la piste de danse.

À l’étage se sont succédés, notamment entre les séquences de danse avec l’orchestre, l’apéritif, puis le dîner, puis la Galette des Rois. Chacun a pu retrouver ses amis les plus chers autour d’une table, et se reposer entre deux rocks endiablés.

JPEG - 263.5 ko

L’essentiel, comme toujours, a été la chaleureuse amitié qui nous réunissait.

Pour ma part, je n’ai jamais vu danser autant de monde dans une soirée !

Ceux des plus âgés qui ne dansaient pas étaient venus rencontrer leur communauté et pouvaient discuter tranquillement à l’étage sans être dérangés par les décibels d’un orchestre rock ! Certains étaient ravis de leurs retrouvailles entre amis qui ne se sont pas vu depuis longtemps.

JPEG - 212.4 ko

Les présidents des association ont prononcé des vœux de Nouvel An délicieusement illustrés de poésies. Tantôt émouvants, tantôt pleins d’humour, ces allocutions ont été très applaudies.

Que le jeune directeur de l’institut Hongrois Andràs Derdàk ait participé à notre fête, alors que l’Institut était officiellement en vacances,i nous a particulièrement fait plaisir ! Nous aurons toujours plaisir à animer des activités dans ces locaux.

L’équipe de l’Institut Hongrois en la personne de Arpàd et de Jozsef a travaillé depuis le matin pour nous accueillir dans les meilleurs conditions, avec une gentillesse formidable aussi pendant la préparation de cette fête mémorable.

L’animation musicale était assurée par l’orchestre "Rock Brothers", avec des classiques du rock, depuis les années 50 (Good Golly Miss Molly), jusqu’aux années 90 (Sweet Dreams), en passant par les Beatles, les Rolling Stones, Stevie Wonder et Michael Jackson, entre autres. Autant de morceaux entraînants qui donnaient envie de danser, de s’éclater...

JPEG - 191.9 ko

Depuis la "Christmas Party" de 2005 organisée dans les mêmes lieux, l’orchestre a changé de soliste, de répertoire, et s’est adjoint une deuxième chanteuse, et un "DJ" pour continuer de faire danser l’assistance pendant ses pauses. Ces changements ont été diversement appréciés par ceux qui avaient connu les épisodes précédents, à l’Institut Hongrois en 2005, ou encore à l’Ambassade de Pologne le 24 janvier 2009.

 
Cliquer sur une image pour l'afficher 

 | SPIP Site réalisé avec SPIP2.1.12 [18732]  |  (GIF) Contacter le webmestre  |  (GIF) Haut de Page